Publishers

Christian Bougois Editeur
(3 March 2016)

Genres

Non-Fiction
Biography/Memoir

Current material

E-MS

More information

http://

UNE AUTOBIOGRAPHIE ALLEMANDE

Hélène Cixous, Cécile Wajsbrot

"Un jour me vint l'idée : pourquoi ne pas faire avec Hélène un entretien qui porterait sur l'Allemagne, la langue allemande, sur leur place ? L'Allemagne, la langue, le passé, la mémoire et ses corollaires d'oubli, et tous ces verbes, appartenir, demeurer, revenir, partir, et ces noms, exil, nom, archive. Le livre parle de tout cela, je crois." C. W.

"J'ai toujours aimé l'Allemagne Et pourtant - Je l'ai tenue en respect, en estime, au-dessus, au-delà du nazisme Et pourtant - J'aime que Eve ma mère qui en naquit et s'en évada ne m'ait jamais interdit un amour éclairé qu'elle ne pouvait plus franchement partager. Je voulais aller à Osnabrueck comme à ma mère et avec elle. Mais Eve ma mère ne parvint jamais à partager ce vouloir. Alors que je ne croyais pas pouvoir jamais surmonter un mystérieux exil originaire, comme je voyais s'éloigner de mes voeux la Ville si chère de mes mères, j'ai été ramenée encore vivante à Osnabrueck ville allemande, cependant que ma mère s'en allait en emportant l'allemand avec elle. Cécile est venue me chercher. Elle s'en explique. Mais ce geste me reste inexplicable, comme l'est l'amitié même. Le parti de ce texte est un rêve de paix" H C.

Hélène Cixous est née en 1937 à Oran d'une mère allemande et d'un père né en Algérie. Après Mais 68, elle est a contribué à la création de l'université de Vincennes. Elle a aussi créé le Centre d'études féminines et d'études de genre, pionnier en Europe. En 1963, elle rencontre Jacques Derrida, avec lequel elle entretient une longue amitié et partage de nombreuses activités à la fois politiques et intellectuelles. En 1969, elle participe à la fondation de la revue Poétique, avec Tzvetan Todorov et Gérard Genette. Elle a publié une oeuvre très importante, composée d'une soixantaine d'ouvrages. Elle est également auteure de théâtre et ses pièces ont été mises en scène par Simone Benmussa au théâtre d'Orsay, par Daniel Mesguich au Théâtre de la Ville, et par Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil. Depuis 1983, elle tient un séminaire au Collège international de philosophie.
Cécile Wajsbrot est née à Paris en 1954. Elle partage aujourd'hui son temps entre l'écriture de ses livres et son activité de traductrice, de l'anglais (notamment Les Vagues de Virginia Woolf), de l'allemand (Gert Ledig, Marcel Beyer). Depuis une dizaine d'années elle vit à Paris et Berlin. Conversations avec le maître (2007) et L'Ile aux musées (2008) sont les deux premiers romans du cycle Haute Mer dont elle poursuit l'exploration avec Sentinelles (2013). Son dernier roman, Totale éclipse, a paru en 2014.

Available Rights

Language Territory Type Agency Client
German World Book Marc Koralnik
Liepman AG
Christian Bourgois Editeur SA

Comments

4. December 2017, Review
Dem Buch gelingt es, durch die Entfaltung sprachkuenstlerischer Perspektiven auf die Vergangenheit komplexe Zusammenhaenge anzusprechen, die fuer die Fragen unserer Gegenwart wesentlich sind. Die dezidiert integrative Perspektive des Bandes zwischen franz

Literaturkritik.de

More like this


Back