Publishers

Liana Levi
(25. August 2016)

Genres

Fiction

Current material

Text, edited

More information

http://

DÉSORIENTALE

Négar Djavadi

Un grand roman familial, politique et rock and roll sur l'Iran d'hier et la France d'aujourd'hui.

Tenir à distance sa culture, son pays natal, sa famille c'est ainsi que Kimiâ Sadr vit l'exil. Elle a fui l'Iran à dix ans avec sa mère et ses soeurs pour rejoindre la France et son père. Pourtant, malgré elle, lors des heures passées à l'hôpital Cochin où elle attend l'issue d'un long protocole d'insémination artificielle, la jeune femme est rattrapée par ses souvenirs. Et par tous ceux qui en furent les acteurs. Dans un monologue joyeusement désordonné, Kimîa déroule toute l'histoire de la famille Sadr. On y croise trois générations d'ancêtres flamboyants : l'arrière-grand-père, le redoutable Montazemolmolk, régnant sur un harem de cinquante-deux épouses dans une province reculée de Perse ; Nour, la fille préférée du Khan car elle possède les mêmes yeux bleus que lui ; Darius, Le Téméraire, Le Tumultueux, le père de Kimiâ, éternel opposant aux régimes en place – celui du Shah, puis de Khomeiny ; Sara, sa mère, d'origine arménienne, à la fois pasionaria et gardienne de la tradition ; et aussi des oncles numérotés de 1 à 6 dont le Numéro 2, dépositaire de la
mémoire familiale Défilent aussi dans ce captivant diaporama les momentsclés de la vie politique iranienne des années 60 et 70. Pour s'éloigner de cet encombrant héritage (sur lequel plane la menace d'un Événement qu'elle a du mal à raconter) et découvrir qui elle est vraiment, Kimiâ rasera ses cheveux façon punk, quittera Paris pour Berlin, Londres ou Bruxelles, s'étourdira de rock and roll jusqu'à accepter le chemin
inattendu pris par sa vie amoureuse, son homosexualité et sa désorientalisation...
Un peu de Virginie Despentes et de Shéhérazade se mêlent chez Kimiâ, l'héroïne de Négar Djavadi. Pour son premier roman, celle-ci emprunte aussi bien aux contes d'Orient qu'aux techniques cinématographiques pour faire se télescoper des temporalités et des lieux différents. Une fresque impétueuse, émouvante, passionnante.

Négar Djavadi naît en Iran en 1969 dans une famille d'intellectuels, opposants aux régimes du Shah puis de Khomeiny. Elle arrive en France à l'âge de onze ans, après avoir traversé les montagnes du Kurdistan à cheval avec sa mère et sa soeur. Diplômée de l'INSAS, une école de cinéma bruxelloise, elle travaille quelques années derrière la caméra. Elle est aujourd'hui scénariste, aussi bien de documentaires que de
séries, et vit à Paris. Désorientale est son premier roman.

Available Rights

Language Territory Type Agency Client
German World Book Marc Koralnik
Liepman AG
Editions Liana Levi

Comments

4. December 2017, Rights sold
Europa Editions

US/UK

4. December 2017, Award
List 2016

Prix du Style

4. December 2017, Award
List 2016

prix Révélation de la SGDL

4. December 2017, Award
Longlist 2016

Prix Fémina

4. December 2017, Rights sold
E/O

Italy

4. December 2017, Review

La Grande Librairie

4. December 2017, Review
« A cette musique, Negar Djavadi emprunte un rythme vif et mordant pour signer un roman plein d'énergie. »

Le Figaro Littéraire

4. December 2017, Review
« Construit comme un disque vinyle, avec sa face A, épique et romanesque, et sa «petite soeur ingrate», sa face B, intimiste et politique, Désorientale séduit à plus d'un titre. Que ce soit par sa force narrative, tenue par un art consomme de la digressio

Le Monde des Livres

4. December 2017, Review
« Désorientale: un premier roman sous forme de révélation »

Elle

More like this


Back